Durant cette période de confinement, nous avons eu un temps de réflexion, un temps de remise en question, un temps pour penser à ce que pourra être « demain » concernant notre environnement et notre mode de vie … Le Future sera pour nos enfants, pour toute notre génération à venir. A nous aujourd’hui de faire en sorte qu’ils bénéficient d’un environnement sain et agréable.

Plusieurs études nous ont démontré que la nature a repris ses droits pendant cette pandémie du Covid-19. Les indicateurs de pollution ont été en baisse. Le ralentissement des trafics routier et aérien, ainsi que la baisse de l’industrie ont engendré une nette amélioration de la qualité de l’air. Les émissions de gaz à effet de serre ont été réduites de 30 % à 35 %, la pollution de l’eau a baissé ainsi que la pollution sonore … Mais surtout, la NATURE a repris son souffle.

Cependant, en parallèle,  la situation a aussi donné naissance à une recrudescence de la pollution  en plastique en tous genres, des dépôts sauvages de divers déchets  (déchets du bâtiment, déchets verts ou ménagers, des encombrants, …), des masques, des gants usagers sont aussi jetés à même la rue.

Le confinement pourrait être une occasion d’opérer une transition écologique !

La pollution fera son retour et les animaux retourneront se cacher loin de l’agitation humaine.

Mais nous espérons du fond du cœur que cette situation exceptionnelle provoque un électrochoc dans la mentalité de toutes personnes et des dirigeants, pourquoi pas, sur le chemin d’une véritable transition écologique pérenne.

Il n’est pas obligatoire de se lancer dans de grands projets. De simples gestes personnels au quotidien suffiront à notre participation active de la protection et la préservation de notre environnement :

  • Améliorer et renouveler la qualité de l’air intérieur de notre foyer en ouvrant grand les fenêtres durant environ 10mn par jour
  • Diminuer nos consommations en énergie en éteignant les lumières non essentielles et les appareils non utilisés, faisons un usage raisonné d’Internet, ….
  • Diminuer nos consommations en eau
  •  Réduire nos déchets alimentaires et donner une seconde vie à vos restes alimentaires
  • Apprendre  à   séparer nos déchets : organiques, plastiques, verres, …
  • Travailler sur les récupérations, beaucoup peuvent être réutilises sou d’autres formes, faisons preuve d’imagination !
  • Diminuer nos consommations en plastiques, utilisons des bocaux en verre, des sacs non jetables…
  • Privilégier les transports moins polluants… ou tout simplement, privilégiez la marche !
  • Eviter les produits jetables
  • Ne pas jeter nos déchets partout. Récupérons-les. Pensons à toujours avoir un sac avec nous pour les jeter ensuite dans les lieux adéquats
  • Mangeons sainement : favorisons les produits locaux et de saison
  • Apprenons à nos enfants le respect des animaux, ils ne sont ni marionnettes ni objet de torture.

ENSEMBLE, APPRENONS PETIT A PETIT LES PETITS GESTES QUOTIDIENS POUR APPORTER NOTRE CONTRIBUTION A LA PROTECTION DE NOTRE TERRE !

Miora RAPATSALAHY

Présidente ANTSO RE